Recette économique : écrasé de pommes de terre aux fanes de radis

À l’approche des fêtes,
– vous avez peut-être des tranches de magret de canard fumé (l’appellation magret étant attribuée au filet des canards engraissés pour confectionner des foies gras),
– vous avez peut-être quelques belles bottes de radis destinées à embellir et rafraichir vos salades, vos bouchées apéritives ou vos entrées,
– vous avez sans doute des pommes de terre prêtes à s’ovaliser en palets de pomme de terre (râpés ou moelleux) et à porter des tranches de saumon, fumé ou non,
– vous avez sans doute des carottes, des poireaux, de l’ail… toujours présents dans l’épicerie d’un cuisinier / d’une cuisinière avisée.

La création culinaire se vit au quotidien. Fêtes ou non, j’ai toujours les ingrédients utiles à un bouquet garni amélioré (poireaux, carottes, ail, thym, …) indispensables à donner du goût aux recettes de cuisine. J’ai toujours un gros bouquet d’herbes aromatiques non seulement pour relever subtilement les saveurs mais aussi pour agrémenter joliment les assiettes dans mon activité de stylisme culinaire et les rendre visuellement intéressantes pour la photographie culinaire. En grosse production de fin d’année et création culinaire intense de recettes de cuisine variées, j’avais dans mon réfrigérateur des tranches de magret fumé et de mignons petits radis roses et peu de temps à consacrer à des projets de cuisine créative, au stylisme culinaire ou à la photo culinaire personnelle. J’ai donc pratiqué  » l’art  » que je préfère :  » la cuisine, c’est l’art d’accommoder les restes  » et par conséquent réaliser un petit plat économique.

Écrasé de pommes de terre fumé, aux fanes de radis, croquant fondant

Purée de pommes de terre fumée au magret et vert de radis
Cuisine créative : vive les restes !

Peler 1 ou 2 pommes de terre, les couper grossièrement et les laver. Les placer dans une assiette creuse avec un reste de brunoise de carottes, de poireaux ou d’échalote, 1 belle gousse d’ail pelée et écrasée, du gras retiré des tranches de magret fumé. Saler, poivrer, ajouter un fond d’eau. Couvrir et faire cuire au four micro-ondes vapeur pour moi à puissance maximum pendant 15 mn. Le lard communique de l’onctuosité et une saveur fumée aux pommes de terre.
Blanchir les fanes de radis dans de l’eau bouillante salée additionnée de bicarbonate de soude puis les refroidir dans de l’eau glacée (avec du sel et du bicarbonate de soude) ou de l’eau gazeuse. C’est l’astuce, bien connue, de styliste culinaire pour conserver le vert des légumes garantie sans retouche de photo culinaire. Les tiges restent un peu croquantes, ce qui donnera du contraste à la texture de l’écrasé de pommes de terre, tandis que les feuilles sont semblables à des feuilles d’épinards cuites. Une fois refroidies, égoutter fortement les fanes en les pressant entres les mains puis les hacher. Écraser les pommes de terre, ajouter les fanes de radis. Vérifier l’assaisonnement et servir bien chaud.

C’est économique et réellement goûteux, relativement léger… On pourrait même le présenter en accompagnement original au cours des repas de fêtes.

23 décembre 2011
PARTAGER

Répondre

trois × trois =