Recette de cocktail original à la grenade

Les fêtes de fin d’année s’immortalisent en poses, présentations de petits plats léchés et alléchants, prêts pour la prise de photos culinaires. Le luxe, ou l’apparat du luxe, brille sur les tables de réveillon comme des bijoux. Les graines de grenade me fascinent, du blanc nacré opaque au rouge rubis intense, ce sont autant de pierres semi précieuses qui scintillent pour le styliste culinaire. Les airelles marquent aussi les recettes d’hiver, notamment l’accompagnement du gibier. Les sirops d’airelles, à défaut de myrtilles, de mûres sont bien plus avantageux pour le porte-monnaie allégé. Enfin, quelques centilitres de vin rouge ouvert la veille s’ennuie souvent au fond d’une bonne bouteille. Les menus de fête se teintent de traditions, de couleurs vives, d’économies, et surtout de saveurs et de bonne humeur. Un idéal pour la création culinaire (toujours enrichie par les contraintes), des recettes de cuisine à la photographie culinaire en passant par le stylisme culinaire.

Un retour à mes origines, aux marchés de Noël aux effluves de vin chaud (aux épices, à l’orange), une envie de cocktail convivial parfumé à la chaleur de l’Espagne … voici de quoi inspirer une mixologie légère qui met en valeur la grenade.

Recette de cocktail original au jus de grenade, épices, entre sangria et vin chaud

cocktail au jus de grenade, entre vin chaud et sangria
mixologie aux perles de grenade

Faire chauffer 10 cl d’eau et y ajouter quelques épices (1 petit bâton de cannelle, 2 étoiles de badiane, 4 gousses de cardamome écrasées, …). Laisser infuser et verser sur 2 cl de sirop. Ajouter 12 cl de vin rouge (pinot noir de Bourgogne ou d’Alsace), 25 cl de jus de grenade (idéalement réalisé avec un extracteur de jus ou une centrifugeuse). Ajouter quelques fines tranches d’orange non traitée. Laisser au réfrigérateur pendant au moins 24 h. C’est mieux pour que les parfums se diffusent mais c’est aussi très sympathique avec du vin rosé effervescent sec (crémant, champagne), dans ce cas consommer immédiatement pour profiter des bulles ou « re – gazéifier » à l’aide d’un siphon à soda.   

Tchin grenadine…

31 décembre 2011
PARTAGER

Commentaires (1)

  • Mlle Pigut 31 décembre 2011 at 12 h 24 min
    Il est très joli ce cocktail rouge, très festif !

Répondre

11 − 7 =