Blettes et cèpes au risotto de boulgour épicé

Depuis une dizaine de jours, j’ai l’impression que Picard a fait des émules. Les étals de certains marchés parisiens sont semblables aux rayons des produits surgelés. Les primeurs de fines herbes ont déserté les trottoirs trop froids. Ce sont donc les restes, les fonds qui doivent inspirer la création culinaire : la cuisine du placard à l’origine de recettes saveurs.

Heureusement, il me restait une botte de blettes bien au chaud dans un réfrigérateur (!) ainsi que du cantal vieux, de petits cèpes au congélateur, du gros boulgour bio. J’avais aussi un excellent bouillon provenant de la cuisson d’une pintade aux épices indiennes et aux champignons. Et dans les casseroles puis sous les flashes de l’atelier studio photographie culinaire, les petits plats prennent vie et se réchauffent.

Recette saveurs : boulgour bio façon risotto aux blettes et aux cèpes

recette saveurs de risotto de boulgour aux cèpes et bettes
cèpes en terre de boulgour - cela pousse dans l'atelier studio photo culinaire !

Sobre stylisme culinaire pour une recette du quotidien, simple mais tout en saveur.

Progression :
Faire suer 1 échalote émincé dans un peu de beurre et d’huile. Verser le boulgour (environ 12,5 cl) et le faire revenir pendant 2 à 3 mn avec des épices indiennes (curry, garam masala, etc.). Déglacer avec 4 cl de vin blanc puis mouiller avec le bouillon chaud au fur et à mesure de son absorption (environ 40 cl). Saler, poivrer en cours de cuisson. Faire cuire le vert de blettes à la vapeur. Conserver les côtes pour une autre utilisation. Rafraichir rapidement. Faire sauter les cèpes au beurre et à l’huile. Saler, poivrer en cours de cuisson. Ajouter une petite échalote émincée, 2 gousses d’ail écrasées et  laisser fondre. Vérifier la cuisson du boulgour (après 10 à 12 mn), ajouter le cantal grossièrement râpé (40 g),  2 CS d’huile d’olive, les bettes et les champignons. Bien mélanger et laisser reposer à couvert, hors du feu, pendant 3 mn. Servir aussitôt.

Idées : Ajouter quelques fruits secs torréfiés (pignons de pin, amandes et noisettes concassées).

 

11 février 2012
PARTAGER

Commentaires (3)

  • Andréa 11 février 2012 at 11 h 37 min
    cuisine du placard oui, mais cuisine pleine de saveurs et de style ! j'adore ta recette, et la photo est très belle :)
    • Gwen 11 février 2012 at 15 h 19 min
      Comme c'est gentil Andréa. Ce n'est pas très moderne, ni très sexy mais je te confirme que c'est bon, savoureux, fondant (avec le cantal vieux).
  • Clemence 11 février 2012 at 20 h 16 min
    Belle cuisine du placard, drôlement appétissante !

Répondre

huit − 6 =