Recette de cuisine salée ou sucrée au café

Des petits grains se sont glissés dans de récentes photos culinaires des billets du rouleau de poulet au café, potiron butternut et lentilles corail et du gâteau safran – argan glacé café – citron bergamote.

création culinaire de cocktail et mixologie
cocktail osé framboises café gingembre

Après le livre de recettes au chocolat : la Java du chocolat, aux éditions sud-ouest, il n’est pas encore prévu de livre de recettes de cuisine au café. Les tasses du chocolat chaud crémeux ou du chocolat aztèque aux épices, utiles au stylisme culinaire de ce livre, ne sont pas restées au studio photos culinaires paris 18 de S’cuiz in. Le café attendra et pourtant.

J’aime quand les odeurs de café gentiment torréfié se glissent sous mon nez. J’adore frotter les grains brillants, petits ou gros, entre mes mains. Il y a quelque chose de sensuel, de relaxant. Les comportements alimentaires face au café sont étonnamment variées. Il y a ceux qui n’aiment pas le café, un point c’est tout. Il y a ceux qui apprécient l’odeur du café mais ne peuvent pas l’absorber à moins de le saturer en sucre. Il y a ceux qui boivent du café (sans sucre) mais qui ne supportent pas les plats au café. Il y a ceux qui aiment tout. Il y a ceux qui craignent la caféine en fin de journée…

petit gâteau au café
un grain de café sur le gâteau

Diverses techniques culinaires permettent de préparer des recettes au café :
– le café (la boisson) permet notamment de confectionner des sauces à réduire
– l’extrait ou l’arome café apporte la saveur du café sans changer la texture ni la couleur, façon ni vu ni connu (ça c’est fort de café !)
– le café soluble fond au contact de préparations un peu humides et les teinte. Mais tous les cafés solubles ne se valent pas. J’éviterai de qualifier les breuvages utilisant les cafés solubles, lyophilisés ou non, de premier prix. La qualité d’un bon café soluble, tout comme le bon café, a un prix.

cuisine créative aux parfums culinaires
sable parfumé endiablé par le café

Carte Noire vient de lancer un nouveau produit Millicano ® : un café soluble associé à des micro-grains de café parfaitement solubles. Cela m’évoque les parfums qui se dégagent le matin quand je broie (jamais du noir) le café dans le grinder ou moulin à café (à meules). De quoi aviver la création culinaire, si besoin était. De la distillation (cuisine moléculaire) à l’association de mélange d’essences naturelles (parfums culinaires) sur Millicano, en passant par les cocktails (osez framboises café gingembre) et les cup-cakes : carte blanche ou plutôt carte noire à la cuisine créative.

Anne Cazor (eau de café) Michèle Gray (parfums culinaires) Chloé Saada (cupcakes) Sandrine Houdré Grégoire (bar woman)

27 mars 2012
PARTAGER

Commentaires (2)

  • Super café 28 mars 2012 at 12 h 17 min
    Bravo pour ces belles recettes ! On ne pensait pas travailler le café soluble de cette façons
    • Gwen 28 mars 2012 at 13 h 08 min
      Merci. Créativité et café sont à marier...

Répondre

10 − 9 =