Rouleaux de poulet à la mangue et au radis, façon thaïe

Les produits m’inspirent parfois une double création culinaire, des petits plats jumeaux en quelque sorte. Les roulés de radis farcis au confit de canard et potiron buternut, moutarde douce au potiron et sauce asiatique, était la version orange. Le stylisme culinaire est resté sobre, identique, variant sur les mêmes teintes de vert – orange – violet / mauve (mes couleurs fétiches). L’atelier studio photo culinaire a troqué le fond orange pour un fond vert plus « fresh » et être en accord avec la deuxième version verte de rouleaux aux petits légumes. La recette de cuisine est encore délicate en saveurs exotiques, un soupçon plus fraîche et croquante comme la photographie culinaire le suggère.

Poulet mariné à la mangue et au radis en feuille de riz, esprit thaï 

roulé de poulet mariné en feuille de riz
Cuisine toute en couleur ou colour food pairing !

Faire mariner un émincé de blanc de poulet (suprêmes) dans une sauce de mirin, sauce soja, feuilles de citron kaffir émincés, coriandre fraîche et vert d’oignons jeunes ou de ciboules. Assaisonner avec du sel et une pointe de piment ou de pâte de piment vert. Choisir un récipient approprié permettant de cuire à la vapeur et le recouvrir de film alimentaire. Après quelques heures de marinade, faire cuire à la vapeur pendant 5 à 10 mn. Laisser refroidir éventuellement pendant quelques heures au frais. Tailler les radis longs et roses en julienne ainsi que la mangue à peine mûre. Répartir un peu d’émincé de poulet, de juliennes et quelques feuilles émincées de coriandre ou de menthe, quelques cacahuètes torréfiées et grossièrement concassées, au bas d’une feuille de riz humidifiée. Rouler serré comme un rouleau de printemps et recommencer. Présenter avec de la salade, des herbes et une sauce aigre-douce. Ici la sauce aigre douce est un mélange de mirin, vinaigre de cidre et de la pâte à tartiner épicée au potiron décrite dans la recette du gâteau safran-argan-café-bergamote (une crème végétale punchy et épaisse).

C’est croquant (légumes, cacahuètes), tendre (poulet, feuille de riz), parfumé (poulet mariné, coriandre, sauce). La sauce apporte l’assaisonnement et le liant (liquide) au roulé. Tout est léger, équilibré… dans un air de cuisine thaïe.

13 avril 2012
PARTAGER

Commentaires (2)

  • Nuage de Lait 13 avril 2012 at 22 h 08 min
    Quelle superbe assiette!! de la fraicheur et du parfum... géniale cette recette bises jojo
    • Gwen 13 avril 2012 at 22 h 50 min
      Merci Joelle pour ton double enthousiasme (site & FB) ! Bises

Répondre

5 × 2 =