Recette de shake aux fruits de saison

Le marché est mon ami, mon inspirateur, ma muse. Et en période estivale, quand je reviens les bras chargés de fruits (et de légumes), les envies de création culinaire ne manquent pas. Il y a les classiques recettes de cuisine aux fruits : salade de fruits (jolie, jolie, jolie), les tartes multi-fruits, les fraisiers et autres gâteaux aux mousses de fruits, … Le stylisme culinaire n’est pas en reste devant une telle profusion de fruits. Quelques badigeons d’huile, d’eau ou de sirop pour les lustrer et faire éclater leur couleur, un joli rayon de soleil qui vient réchauffer subtilement quelques détails : la pose est parfaite pour la photo culinaire.

Face à une telle variété de possibilités, il ne faudrait pas oublier les recettes simples et rapides. Ce sont souvent celles qui permettent de conserver au mieux le goût du fruit. Et pour se désaltérer sans altérer les parfums des fruits estivaux, les shake, smoothies ou fruits mixés (car ce n’est pas autre chose finalement) sont à privilégier. L’avantage dans ces mixes, c’est que les recettes sont pour ainsi dire inutiles et les résultats inratables.

Fruits mixés de l’été : shake, smoothie, lassi

shake smoothie lassi aux fruits d'été
siroter les fruits de l'été

Laisser parler votre imagination. Éplucher, vider, retirer pépins et noyaux, couper la chair en cubes au besoin puis mettre dans le bol d’un mixeur. Ajouter éventuellement quelques gouttes de jus de citron : pour acidifier et réduire l’oxydation, du lait : pour émulsionner ou adoucir, du sirop : pour sucrer ou aromatiser selon une association de saveurs judicieuse. Mixer en mode pulse pour donner les premières impulsions puis en mode continu. Une fois un coulis bien homogène obtenu, ajouter au besoin quelques glaçons, des boules de glace ou de sorbet pour mieux émulsionner. Mixer pour homogénéiser et déguster rapidement. 
Et de drôles d’aides alimentaires : la gomme xanthane, la méthylcellulose, éventuellement conjuguées, vous donneront des résultats surprenants.  Pour faire de la cuisine moléculaire sans en avoir l’air…

Association de saveurs :
Melon à chair rose mixé, saupoudré d’un granité au masala aux amandes ou muscat ou surmonté d’une quenelle de glace calisson ou sorbet à la violette.
Shake de fraises sucrées à la confiture de fraises ou de fruits rouges, parsemé de croutons de pain d’épices et de basilic ciselé.
Mangue mixée façon lassi avec du lait fermenté (et éventuellement du sorbet passion).

Sans oublier les coulis à la base des sorbets, à ajouter à une base de sirop « texturé et maturé » pour éviter la cristallisation.

28 juin 2012
PARTAGER

Répondre

trois + 11 =