Recettes simples de chocolat

Décembre déjà et Noël approche. Certains sont très prévoyants : bien avant les ruées précipitées, les sorties désespérées et serrées de la fin de l’année, ils prennent le temps de regarder, se renseigner, comparer et choisir. C’est ce que j’ai découvert lors du salon du chocolat 2012 lors d’une séance de dédicace pour la Java du chocolat (auteur, styliste culinaire, photographe culinaire Gwen Rassemusse – éditions Sud Ouest – collection Java, celle avec une délicate perforation dans la couverture !). Le salon a eu lieu début novembre, Porte de Versailles, à Paris 75014 et j’y reviens seulement.

auteur styliste photographe culinaire Gwen Rassemusse
© S'cuiz in / Sylvain Lefebvre

L’agence d’événementiels Event International (Carine Cilia, community manager présente en haut de la photo) et la célèbre Librairie Gourmande (la caverne d’Ali Baba aux livres culinaires, rue Montmartre, Paris 75002, pas bien loin des boutiques de matériel spécialisé en cuisine et de la riche épicerie G.Detou) m’avaient fait une petite place pour une séance de dédicace à la librairie de salon. Merci à eux. Pour y accéder, il fallut déjà jouer des coudes tant le salon était bondé. Croqueurs de chocolat convaincus, amateurs curieux de satisfaire leurs yeux ou leur bouche s’y étaient donné rendez-vous. Puis je grimpai sur la haute table réservée aux dédicaces et sourit au sympathique photographe du salon… tout en pensant à tous les experts en création culinaire – chefs ou pâtissiers, créateurs dans l’âme –  qui m’avaient précédée : Christophe Adam, Christophe Michalak, Patrick Roger, Yann Brys et Jérôme Chaucesse, Christophe Felder, Jean-François Piège, Philippe Conticini, Pierre Marcolini, Alberto Herraiz, Fatema Hal, Stéphane Klein et Jean-Philippe Darcis… et d’autres que malheureusement j’ai dû oublier.

Je n’avais pas oublié de préparer (un peu rapidement) quelques boules gigognes au chocolat et aux amandes, recette de cuisine facile à réaliser, même avec les enfants, issue ou plutôt inspirée d’une recette de la Java du chocolat et de les présenter aux visiteurs qui feuilletaient ce livre. C’est toujours beaucoup plus facile d’engager la conversation ! Et je constatais que les plus prévoyants prenaient de l’avance sur les courses de Noël car un livre sur le chocolat, c’est toujours une joli cadeau gourmand, abordable et acalorique !

 

2 décembre 2012
PARTAGER

Répondre

10 − 8 =