Photo culinaire, techniques des filtres

Quand le temps est triste, gris et pluvieux, que l’on erre désemparé sans savoir que faire pour apporter une touche de chaleur à la fade journée, la création culinaire peut apporter un savoureux réconfort : du croquant, du sucré dans des biscuits à partager. On appelle les amis pour les inviter à passer et à déguster, on implique les enfants dans la réalisation des gâteaux et on s’applique parce qu’il faut que cela soit beau pour la photo culinaire, que les enfants soient fiers de leur préparation et vous aussi devant les invités ! Et pour déclencher les sourires, on réserve bien près de soi l’appareil photo (classique, sur portable ou tablette, qu’importe), pour se souvenir des frimousses enfarinées, des petites mains (et pas que, bouches, cheveux…) collantes, des visages ravis, fiers ou appréciateurs.

Photo culinaire ambiance naturelle
Photographe culinaire : S’cuiz in. Ambiance naturelle.

À l’agence de création culinaire S’cuiz in, nous n’avons pas toujours le temps de préparer de petits fours et autres mignardises pour nos invités. Mais il arrive souvent que les petits gâteaux secs s’invitent dans les menus de nos photographies culinaires. Et qui dit sablés et compagnie, dit sortie des emporte-pièces en pagaille : quelle taille, quelle forme, découpe lisse ou cannelée, dit dorure, nappage et accessoires de décor (perles et poudres colorées…). Mais le photographe culinaire ne se repose pas entièrement sur le styliste culinaire. Il y a la « tête » des sablés (appétissants évidemment grâce à tous ces artifices), mais aussi leur disposition et l’atmosphère de mise en scène, dont la lumière.

On revient toujours à l’importance de l’ambiance pour la photo culinaire (cf le photographe culinaire comme créateur d’ambiance). Partage-t-on les petits gâteaux sur une table avec une jolie nappe qui s’accorderait bien avec de fines tasses en porcelaine bues le petit doigt en l’air ou directement sur la planche de bois du plan de travail sur laquelle les biscuits ont été confectionnés préalablement ? Et à l’aide de techniques de photographie culinaire, un filtre réchauffant par exemple, on obtient une photo culinaire un peu « vintage » et ton sur ton (mais plus vivante qu’avec un filtre sepia)

Photo culinaire ambiance vintage
Photo culinaire : S’cuiz in. Ambiance vintage.

 

ou avec un filtre refroidissant, on obtient une photo culinaire façon Picard (par exemple une confiture réalisées à base de fruits surgelés !).

Photo culinaire ambiance Picard
Photographie culinaire : S’cuiz in. Ambiance façon Picard.

C’est bon de jouer avec la nourriture grâce au traitement de photo culinaire !

Filtres sur une photo culinaire de petits gâteaux.
Photo culinaire : S’cuiz in. Filtres photo.

 

11 mai 2014
PARTAGER

Répondre

vingt + dix-sept =